Sans-Souci

I.

La nappe transparente en plastique,
La taille démesurée du poivrier en bois,
Une trompette bleue posée à la verticale.

Un vase de tulipes blanches tombantes,
Une nature morte de métal et de cire,
Les assiettes IKEA-amérindiennes.

Des marrons datés à côté des bols de café,
Une poubelle chromée sous un collage belge,
Une passoire retournée pour garde-manger.

II.

L’ordinateur est une boîte à souvenir et à musique,
Lucky Strike – filtre et feuille sur la table,
C’est pour parler, écrire, dessiner et s’oublier.

III.

Des bois de cerfs enrubannés de couleurs,
En guise de lustre libre chute bleue,
Des acrobates comme des poulpes de bois.

Les mosaïques du mur sont des origami,
En vert forêt rouge bordeaux jaune épice,
Le miroir est rond est profond est une porte.

Le chat noir repose sur une trapéziste,
Qui est couchée le tronc entre deux chaises,
Les doigts de pieds au ciel comme dans les rêves.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s